Afrique : l’informel source d’innovation pour SYCAPAY

5 min read

Interview de DIOP MOUHAMADOU, Président de SYCAPAY : “L’informel source d’innovation pour SYCAPAY”.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Très bien je vous remercie, ma famille et la famille SYCAPAY, l’ensemble des collaborateurs se portent bien.

Avec la situation sanitaire actuelle de la COVID-19, nous mesurons bien à quel point il est important de digitaliser son activité pour continuer à délivrer du service.

Toute la famille SYCAPAY est mobilisée pour aider nos clients et toutes les entreprises qui souhaitent se digitaliser.

Nous profitons de cette tribune pour souhaiter une très bonne année 2021 à tous nos clients et partenaires.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint votre entreprise

Avec mes deux autres Co-fondateurs de SYCAPAY, Ismael SOW et Abdillahi OSMAN, nous avons passé notre carrière chez des éditeurs de logiciels en Europe comme Sage l’éditeur Anglais, et avons surtout accompagné l’émergence et le développement de l’e-commerce en France et dans plusieurs pays de 1999 à 2014.

En 2015, nous avions identifié le besoin d’accompagner le secteur naissant du e-commerce Africain. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers la création de solution de paiement sécurisé, et d’encaissement en ligne. L’API SYCAPAY venait de naître en février 2016, après un an d’analyse et travail.

sicapay

Comment votre entreprise innove-t-elle?

Chez SycaPay, nous prônons l’innovation utile. Innover pour nous, c’est adresser un besoin qu’exprime le marché local ou un client particulier par la technologie la plus adaptée.

Pour ça, nous nous efforçons de nous entourer des meilleurs talents et partenaires afin de mettre sur le marché la meilleure solution.

En plus de l’innovation, nous mettons vraiment l’accent sur la sécurité des transactions. D’ailleurs nous annonçons avec fierté que SYCAPAY vient d’obtenir la certification PCI-DSS en début de ce début année 2021.

Notre entreprise innove en écoutant le marché, pour aider la grande PME, ou une banque très structurée, mais aussi la dame qui vend des légumes au marché (l’activité informelle).

Nous adorons aller sur le marché rencontrer les commerçants pour leur présenter notre travail et recueillir leurs critiques et suggestions. Cela nous permet de répondre à des besoins simples et parfois complexes. Mais des besoins qui répondent à la réalité du marché.

Le secteur informel nous inspire beaucoup. Nous nous identifions aux acteurs informels car nous avons des amis, et parents qui y travaillent ou qui sont à leur compte. L’informel est notre univers simplement, nous en n’avons pas une distance et une interprétation négative comme la plupart des études économiques.

Bien au contraire des milliers de personnes et de familles dépendent de ces activités : le coiffeur, le restaurant Maquis, l’imprimerie, la boutique de pagnes et de tissus, le tailleur d’à côté, la dame qui vend les fruits au marché à Cocody ou ailleurs….

Cela étant SYCAPAY accompagne aussi certaines banques dans la région pour la création d’outils et d’application pour faire converger le monde bancaire et le monde des télécoms. L’exemple de la Wallet BFREE (https://bfree-ci.com/) est un cas d’école d’innovation de banque mobile avec la BNI en Côte d’Ivoire.

Ainsi nous évitons à la banque les queues interminables de fin mois lorsque les clients veulent retirer une partie de leur salaire en cash pour faire face aux dépenses. Depuis leur Smartphone leur argent devient disponible partout sur le territoire sous forme digitale ou physique depuis un distributeur automatique.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté votre entreprise et comment gérez-vous cette crise?

Comme toute entreprise, le confinement nous a profondément affecté car nous avons dû fermer les locaux et trouver la solution pour que nos salariés ne soient pas pénalisés.

Néanmoins de manière générale la pandémie a boosté notre activité car les demandes arrivent chaque jour pour la souscription à nos solutions d’encaissement.

Mais nous avons connu en début de pandémie une légère baisse du volume de transactions car certains de nos clients voyagistes ont vu leur activité fortement réduite.

Nous nous félicitons d’une bonne reprise notamment grâce à nos offres dédiées aux activités de négoce de type point de vente, aussi artisanales et informelles comme : le salon de coiffure, l’atelier de couture, la vente en boutique …

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises ?

Malgré le contexte de crise sanitaire et de baisse d’activité mondiale, nous avons conservé notre staff et l’ensemble des collaborateurs. Nous menons des réunions régulières d’échanges avec toute l’équipe pour s’assurer de la bonne santé de chacun.

Le télétravail est dans notre ADN comme l’ensemble des acteurs de notre secteur, nous faisons tout pour préserver la santé de nos employés et de leur famille.

Nous avons profité aussi de cette période pour travailler sur certains projets de fond pour les quels nous ferons des annonces très prochainement.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Chez SycaPay, Nous sommes adeptes de la stratégie Océan Bleu et nous estimons qu’il y’a de la place pour tout le monde.

En général c’est le marché qui décide, nous nous efforçons à répondre à nos clients et à leurs besoins. Il y a 4 ans notre secteur était naissant maintenant il y a de plus en plus d’acteurs. Nous sommes convaincus que s’attacher à apporter des solutions qui répondent réellement aux besoins des entreprises et utilisateurs en général permet de faire la différence.

La notoriété de SYCAPAY sur le marché nous aide quelques peu, car notre secteur est né avec la création de SYCA SAS en 2016. Cela nous donne un rôle important, mais nous ne devons pas baisser le rythme sans avoir digitalisé l’ensemble des flux possibles au tour de la personne en général et au tour des entreprises.

Un mot de la fin ?

Nous encourageons l’ensemble des jeunes, à oser prendre des initiatives et à se lancer.

Votre site web ?

http://www.sycapay.net/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *