Dr. Pierre-Nicolas Schwab, Fondateur, IntoTheMinds : “Comment l’inbound marketing nous a permis de traverser la crise”.

4 min read

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Pierre-Nicolas Schwab : La crise du Covid a été éprouvante pour les esprits mais nous sommes heureux de voir une lueur d’espoir. Professionnellement la période du Covid a été mise à profit par IntoTheMinds pour réfléchir aux fondamentaux de l’entreprise et développer de nouveaux produits et services.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint IntoTheMinds

Pierre-Nicolas Schwab : J’ai lancé l’activité d’IntoTheMinds après avoir fait un MBA. Ce MBA m’a ouvert les yeux sur l’importance du marketing et de la stratégie en entreprise. J’ai rapidement pu trouver des clients et faire grandir l’entreprise en proposant des services d’études de marché. J’ai voulu poursuivre mon parcours académique et à la faveur d’un doctorat en économie j’ai ajouté l’analyse des données et la modélisation des comportements aux activités d’IntoTheMinds. C’est ce type de services qui supporte aujourd’hui notre croissance, en particulier celle de la filiale française.

Comment IntoTheMinds innove-t-elle?

Pierre-Nicolas Schwab : Notre entreprise innove déjà en matière de méthodologies d’études de marché. Nous sommes le seul institut d’études à combiner les méthodes traditionnelles (qualitatives et quantitatives) avec l’analyse des données (Big Data).

Nous innovons ensuite en matière d’inbound marketing qui est notre seule canal d’acquisition. A côté des articles de fond que nous publions 3 fois par semaine, nous avons également lancé un podcast ainsi que des vidéos hebdomadaires.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté IntoTheMinds et comment gérez-vous cette crise ?

Pierre-Nicolas Schwab : Le ralentissement des activités a duré environ 5 mois et nous avons vu une reprise en septembre. Les mois plus calmes ont été mis à profit pour développer l’audience de notre blog (qui a doublé), mettre en ligne des vidéos didactiques (exemple : https://youtu.be/Lb9n1q9ab0o ) et développer de nouveaux formats vidéos à distance.

Depuis Janvier 2020 une vraie reprise est amorcée, rendue possible par les espoirs portés par le vaccin.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Pierre-Nicolas Schwab : Le seul choix difficile que nous ayons dû faire fut de renoncer aux tournages vidéo et aux interviews audio en présentiel. Fort heureusement nous avons pu en quelques mois développer de nouveaux processus qui nous permettent aujourd’hui de réaliser du contenu de qualité à distance.

L’élan de digitalisation entraîné par cette crise a renforcé nos convictions en matière d’inbound marketing. Nous n’avons jamais été aussi visibles sur internet et aujourd’hui c’est sur cela que nous allons continuer à capitaliser.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et IntoTheMinds dans le futur ?

Pierre-Nicolas Schwab : Le stress est inhérent à toute activité entrepreneuriale, en particulier lorsque vous avez du personnel.

L’année 2021 sera sans doute une année porteuse d’espoirs mais qui restera en demi-teinte. Nous allons donc continuer à investir pour renforcer nos positions online. Nous pensons également judicieux de mettre à disposition les compétences que nous avons développées en matière de création de contenus audio et vidéo. À cet effet nous développons un support de communication qui permettra à chaque entreprise de disposer d’une émission télé.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Pierre-Nicolas Schwab : La différenciation de notre institut d’études vient de notre capacité à combiner des méthodes pointues. Ces dernières sont  généralement proposées par des acteurs différent : cabinet d’études de marché d’une part, cabinets « data » pour la partie modélisation des comportements d’autre part. Les clients qui s’adressent à IntoTheMinds disposent d’une expertise sur l’ensemble de ces sujets.

Un mot de la fin ?

Pierre-Nicolas Schwab : La crise du Covid-19 nous rappelle qu’une approche prudente est souvent opportune en matière de business. La diversification des sources de revenus est également un point sensible qu’il faut garder à l’esprit pour diminuer les risques liés à l’entrepreneuriat.

Finalement cette crise est également une source d’opportunités pour qui sait les saisir. 2021 est l’année idéale pour faire un pivot.

Votre site web ?

Pierre-Nicolas Schwab : www.intotheminds.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *