Interview de Linda Labidi, Studypreneurs: quand le confinement devient une opportunité !

3 min read

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Linda Labidi : La Covid 19 est venue bousculer notre quotidien et nous a appris à développer notre esprit de résilience. Aujourd’hui, on se projette beaucoup moins et on apprend à vivre un peu plus au jour le jour.

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint STUDYPRENEURS

Linda Labidi : Je suis journaliste économique de profession. Je suis surtout foncièrement entrepreneure dans l’âme. Après 16 belles années dans les médias et à l’aube de mes 40 ans, j’ai souhaité amorcer ma reconversion. Mon nouveau business devait répondre à 3 critères fondamentaux : 1-dans l’entrepreneuriat, ma passion 2-ne dépendant ni de mon image, ni de ma présence, pour plus d’autonomie et de liberté 3-avec une vocation sociale. À partir de là, Studypreneurs est né !

Comment STUDYPRENEURS innove-t-elle?

Linda Labidi : Nous innovons par divers moyens, d’abord dans notre approche créative de créations de contenus.

Contrairement à ce qui existe aujourd’hui sur le marché, nous ne nous contentons pas de proposer une formation généraliste sur la création d’entreprise. Notre parti pris est de proposer des formations hyper-personnalisées, par secteur d’activité. Notre premier numéro dédié au ‘Comment lancer son e-commerce ?’ sorti en 2020 sera suivi de ‘Comment passer à la TV ?’ en 2021 et ‘Comment lancer une marque cosmétiques’ en 2022, etc.

Nous mettons également à disposition de nos apprenants des outils de scorings pour leur donner la possibilité de jauger de la maturité d’un marché, la force d’un projet ou encore la cohésion d’une équipe.

Des initiatives parmi tant d’autres.

Studypreneurs couleur horizontal

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté STUDYPRENEURS et comment gérez-vous cette crise?

Linda Labidi : La pandémie COVID 19 a, au contraire, été une opportunité, plus précisément le confinement. C’est un projet que je mâture depuis 2018, mais par manque de temps, son avancement était limité. Le confinement a été un formidable accélérateur. J’ai pu profiter de tout le temps dont nous disposions, malgré nous, pour le concrétiser.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Linda Labidi : En octobre dernier les actualités sanitaires, l’incertitude et la difficulté de se projeter m’ont contrainte à repenser la trajectoire initiale que j’avais du projet. La patience est loin d’être ma principale qualité, mais parfois, il est plus sage de reculer, pour mieux sauter.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période ?

Linda Labidi : Je pense que le meilleur moyen d’y faire face est l’importance et l’interprétation que l’on donne aux événements qui nous arrivent. J’ai appris avec l’âge et le temps que les défis, même les plus pénibles, étaient de belles occasions de grandir. Cela ne m’empêche pas de douter ou d’avoir peur, mais j’apprends un peu plus chaque jour à leur donner l’importance que j’ai décidé de leur donner, à savoir, rien n’est grave. Ce sont des occasions de grandir. Je serai plus forte demain, Youpi !

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Linda Labidi : J’ai choisi de ne pas trop me concentrer sur mes concurrents. Bien sûr nous nous observons mais pour moi l’enjeu principal est ailleurs.

Nous entrons dans une nouvelle ère où l’avenir se dessine avec une croissance du nombre d’indépendants et une décroissance du salariat et. A ce jour, tous les concurrents réunis, nous ne sommes pas suffisamment nombreux pour former l’entièreté du potentiel marché français qui se dessine. Il y a donc de la place pour tout le monde.

Parallèlement à cela et pour réguler le secteur, le gouvernement durcit un peu plus chaque jour les règles. Résultat, nous allons sur une concentration des acteurs, limités aux plus tenaces. Un grand pourcentage de la nouvelle concurrence se diluera d’elle-même.

Votre site web ?

Linda Labidi : www.studypreneurs.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *