Réassurez-moi: fondé pour rendre le pouvoir aux consommateurs face aux banques.

3 min read

Interview de Antoine Fruchard, Fondateur de Réassurez-moi.

Comment allez-vous et comment va votre famille en ces temps de COVID-19 ?

Antoine Fruchard : Nous allons bien et nous avons eu le bonheur, avec ma femme, d’accueillir un petit garçon fin décembre, un vrai bébé du confinement !

Parlez-nous de vous, de votre carrière et de la manière dont vous avez créé ou rejoint Réassurez-moi

Antoine Fruchard : L’idée de Réassurez-moi a germé grâce à mon père, médecin conseil dans les assurances. J’ai découvert deux injustices. La première concerne les personnes qui se voient refuser une assurance emprunteur en raison de problèmes de santé, et ne parviennent donc pas à concrétiser un projet immobilier. Et la deuxième : les tarifs exorbitants de ces contrats d’assurance, margés à plus de 50% par les banques. Réassurez-moi a été fondé pour rendre le pouvoir aux consommateurs face aux banques.

Comment Réassurez-moi innove-t-elle ?

Antoine Fruchard : Suite aux nombreuses demandes de nos clients, le service Réassurez-moi s’est peu à peu étendu à l’ensemble des produits d’assurance, avec une approche innovante : une sélection des meilleurs assureurs, aucunes coordonnées requises pour comparer, des experts ultra disponibles et des outils digitaux très simples.

Comment la pandémie COVID-19 a-t-elle affecté Réassurez-moi et comment gérez-vous cette crise?

Antoine Fruchard : Nous avions déjà une organisation avec beaucoup de télétravail donc nous n’avons rien eu à mettre en place de nouveau, si ce n’est plus de réunions d’équipe à distance. L’activité a connu quelques yoyos en 2020 mais nous ne sommes clairement pas les plus à plaindre. Nous avons surtout hâte de tous nous retrouver ensemble.

Avez-vous dû faire des choix difficiles et quelles sont les leçons apprises?

Antoine Fruchard : Nous avons décidé de continuer à investir dans la société et de garder le cap malgré tous les scénarios apocalyptiques que l’on pouvait lire tous les jours dans la presse. Cela n’a pas été facile mais les chiffres nous ont donné raison : le site est passé de 6 millions d’utilisateurs en 2019 à plus de 10 millions en 2020.

Comment gérez-vous le stress et l’anxiété pendant cette période et comment vous projetez-vous, vous et Réassurez-moi dans le futur?

Antoine Fruchard : Nous restons mobilisés pour aider toujours plus d’internautes à faire des gains de pouvoir d’achat. Nous aspirons à intégrer encore plus de produits sur notre site dans les années qui viennent.

Qui sont vos concurrents et comment comptez-vous tirer votre épingle du jeu ?

Antoine Fruchard : Nous sommes concurrents des principaux comparateurs d’assurance français. Nous souhaitons nous démarquer surtout sur le modèle économique : eux gagnent de l’agent en revendant les coordonnées des internautes, de notre côté, nous sommes rémunérés au succès par nos partenaires quand les clients s’assurent avec l’aide de nos experts.

Un mot de la fin ?

Antoine Fruchard : Je suis passionné par mon métier mais contrairement à ce qu’on peut lire certaines fois, l’entrepreneuriat ne nécessite pas de travailler soirs et week-end. J’ai la chance d’avoir une super équipe, une organisation bien huilée et donc j’ai le temps de passer du temps en famille et de cultiver d’autres passions. La preuve, je sors mon premier roman en ce début d’année : les Carnets Rouges (chez Harper Collins).

Votre site web ?

Antoine Fruchard : https://reassurez-moi.fr/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *